Les Pépites Tech : Interview de Thomas VERNHES / Co-Fondateur d'Alturgences

Les Pépites Tech :

Interview de Thomas VERNHES / Co-Fondateur d'Alturgences suite à l'entrée de l'application dans les "Pépites" de la French Tech.



1. Présentez votre pépite en quelques mots. Quelle est votre proposition de valeur ?

Lancée le 15 juillet 2019, l’application ALTUrgences est la première application mobile gratuite d’information sur l’offre de soins non programmée sur l’ensembles des territoires français. Elle permet à ses utilisateurs en recherche de soins médicaux de trouver l’ensemble des établissements publics ou privés (hôpitaux, cliniques, cabinets médicaux ou encore pharmacies, …), accessibles immédiatement pour une consultation sans rendez-vous. Participative, les utilisateurs comme les professionnels de santé ont la possibilité de mettre à jour en temps réel les délais d’attentes pour une consultation dans leur établissement.

L’objectif de l’application est donner l’unique information importante lorsque son médecin traitant n’est pas disponible ou que l’on se trouve loin de lui (au bureau, en déplacement professionnel ou en vacances par exemple), et que le besoin de soins ne peut pas attendre un rendez-vous ou se réaliser en téléconsultation. Beaucoup se rendent chaque jour aux urgences, n’ayant pas accès à cette information.

2. Comment avez-vous eu l’idée de ce projet et quel est le problème que vous essayez de résoudre ?

La création de l’application Alturgences est le fruit d’un constat en tant que patients des deux fondateurs :

  • Difficulté d’accès à l’information sur l’offre de soins disponible

  • Services d’urgences saturés

  • Services d’urgences devenus des centres de consultations privilégiés pour les « petits bobos », au détriment des vraies urgences vitales.

  • Le projet a été lancé en septembre 2018, un an après, le 15 juillet 2019, l’application était lancée.


3.  Aujourd’hui, qui utilise votre solution ? Quelle est votre traction ?

L’application Alturgences est utilisée aussi bien par les patients que les professionnels de santé :

  • Côté patients, elle leur permet d’identifier rapidement quel médecin est disponible immédiatement pour le recevoir sans rendez-vous. Lorsque votre médecin traitant n’est pas disponible, que vous ne pouvez attendre un rendez-vous, que vous êtes en déplacement professionnel ou en vacances, pouvoir accéder à cette information est très utile.

Le téléchargement, l’inscription et l’utilisation de l’application est totalement gratuite et nous ne collectons pas de données de santé.

  • Côté professionnels de santé, elle leur permet de gérer l’affichage de leur établissement par l’utilisation du module que nous mettons à leur disposition. Ils peuvent ainsi gérer leurs jours et horaires d’ouvertures, gérer leurs flux de patients via les délais d’attentes en temps réels. Comme seuls les établissements de soins accessibles immédiatement sont affichés dans l’application au moment d’une recherche, ils peuvent donc bloquer l’affichage si jamais ils ne peuvent plus recevoir, pendant une période qu’ils gèrent, de patients.

Le téléchargement, l’inscription et l’utilisation de l’application est totalement gratuite et nous ne collectons pas de données de santé.


4. Quel est le business model ?   

Notre business model est à ce jour confidentiel, nous ne souhaitons pas communiquer dessus. A ce jour. Quand il sera temps de passer en phase de levée de fonds, il sera dévoilé.

Les seules choses que nous pouvons dire aujourd’hui, c’est que nous sommes en total auto-financement depuis le lancement du projet et que + de 150.000€ ont été investis dans les développements, et qu’une recherche de levée de fonds ne sera pas lancée tant que nous n’aurons pas atteints un certain nombre d’objectifs que nous nous sommes fixés. Si tout se passe comme nous le prévoyons, pas avant fin 2021 pour un closing courant 2022.


5. Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous utilisons la géolocalisation pour accompagner les patients dans leur parcours médical, un algorithme a été développer pour calculer le temps moyen d'attente.

L'application a été développée sur IOs et Android, demandant donc un développement adapter à chacun de ces supports.

C’est un investissement important au départ, mais cela nous permet surtout d’assurer un parfait fonctionnement sous les deux environnements sur le long terme. Nous avons choisi la qualité technique dès le départ en confiant les développements et le suivi technique à l’un des leaders mondiaux : OnePoint.


6. Quels sont vos besoins actuels ?

Notre objectif pour 2021 est de conforter notre place de leader. Nous allons travailler dans ce sens pour augmenter significativement le nombre d’installation de l’application. Notre objectif est d’arriver à un minimum de 100.000 utilisateurs à fin 2021.

Notre besoin immédiat est donc la mise en place de partenariats qui nous permettent d’aller dans ce sens. Différentes pistes et discussions sont en cours et nous restons bien entendu ouverts à l’étude de nouvelles pistes.

Nous lançons également une campagne de partenariats avec les différents groupements de professionnels de soins : Groupes de santés (Cliniques, Cabinets dentaires, ophtalmos…) ainsi que les groupements de pharmacies afin qu’ils utilisent notre module de gestion d’établissement dans l’application.

D’autres évolutions très importantes vont être lancées d’ici la fin de l’année dont une qui va véritablement révolutionner l’accessibilité aux soins pour les personnes handicapées. Nous avons besoin de nous faire épauler par les profils concernés afin d’assurer une parfaite expérience utilisateur. Nous entamons des rapprochements et des discussions avec différents acteurs du domaine. Si des associations veulent travailler avec nous sur le projet, nous sommes à l’écoute.


7. Qui sont vos principaux concurrents ? Quelle est votre valeur ajoutée ?

Nous avons plusieurs concurrents qui existent depuis beaucoup plus longtemps que nous. Il y a un concurrent très connu qui n’en est en réalité pas un : Doctolib. Il est concurrent sur le fait de faciliter l’accès aux soins, mais il ne l’est pas sur le fait qu’il est sur le marché de la prise de rendez-vous alors que nous sommes sur l’accès aux soins immédiat et sans rendez-vous.

Les plus avancés de nos concurrents sont pour nous UrgencesChronos et Vitodoc.

Notre valeur ajoutée est multiple :

  • Nous sommes full mobile alors qu’ils sont full web adapté au mobile. Ce qui nous donne en termes de fluidité et de possibilité d’évolutions techniques une capacité de développement rapide et infini, tant en France qu’à l’étranger.

  • Notre approche est exclusivement basée sur la notion service rendu et d’expérience patient avec une approche utilisateur, nous ne venons pas du monde médical et cela craie une grande différence stratégique.

8. Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Après avoir passé la phase de validation du concept au cours de la première année, nous lançons de nouveaux développements qui seront updatés fin septembre : Alturgences devient multilingues pour aider les touristes venant en France à trouver, eux aussi, une solution de soins de proximité. 80.000.000 de touristes viennent en France chaque année, personne ne s’occupe d’eux en France. Nous le faisons maintenant.

Dans un an nous espérons avoir atteints tous nos objectifs. Chaque chose en son temps, nous avons le temps et la patience pour bien faire les choses et ne pas bruler les étapes. Les 3 prochaines années sont encore des années de préparations, la vision globale et l’aboutissement étant l’internationalisation de l’application.

Rendez-vous dans un an pour vous dire où nous en sommes.


9. Partagez avec nous un moment insolite (succès, échec ou moment fun)

Le premier vrai moment fort de l’aventure Alturgences a été le jour où nous avons passé le cap des 10.000 installations, c’était en février dernier soit moins d’un an après le lancement de l’application. Nous pensions l’atteindre fin 2021.

C’était pour nous le point de validation du concept et donc une immense satisfaction pour nous.


10. Si vous aviez un conseil à donner aux autres entrepreneurs...

Dites merci aux personnes qui ne croient pas en votre projet. Servez-vous-en pour renforcer votre motivation face aux adversités. C'est ce que je fais, je ne me vexe pas, je cherche à comprendre, je m'améliore et améliore le projet.

Une de mes citations préférées et qui me parle le plus est « Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends » de Nelson Mandela. Elle en dit long sur la personnalité que doit avoir un entrepreneur. Peu importe l’échec, il y’a une leçon à en tirer et quelque chose à améliorer pour éviter de le reproduire.


https://lespepitestech.com/blog/2020/08/21/72-interview-des-pepites-alturgences



© 2020 par ALTUrgences - Tous droits réservés.